GRADILIS Recherche

La création variétale est au cœur de la stratégie de GRADILIS. Elle permet de proposer à nos clients un produit dédié, adapté aux nouveaux enjeux de société, de consommation et de production.

« GRADILIS Recherche » s’est doté d’un centre de recherche clos de 10 ha qui concentre désormais toutes les activités de création variétale dédiées principalement à la pomme et à la prune. 10 000 hybrides sont créés, observés, sélectionnés chaque année, avec très peu d’élus en bout de chaîne ! La sélection est assistée par marqueurs moléculaires (SAM).

Les variétés de pommes sont résistantes à la tavelure, au  minimum dotées du gène VF, voire de plusieurs gènes de résistance, à la tavelure, à l’oïdium, à la chute… A 10 ans, la résistance aux pucerons du pommier sera également intégrée dans les nouvelles génétiques. Dans l’immédiat, le programme produit des Gala, des Granny, résistantes à la tavelure. Il produit aussi de nombreux hybrides visant à remplir les créneaux entre Gala et Golden, voire à conforter l’offre de variétés précoces d’été.

Le climat languedocien très contraignant pour la pomme (forte pression du carpocapse, de l’oïdium, coups de soleil, difficulté de coloration…) permet de tester sans pitié les faiblesses des hybrides observés.

François Chevalier, responsable du centre de recherche, porte à la fois les programmes de création de « GRADILIS Recherche » et de sélection des obtentions d’ABCZ Group, dont la poire QTee Celina (cov), et de NOVADI (Pommes Story et Mandy notamment).

Faisant suite à Gradirose et à Gradiyel (plus connue sous le nom « La Rosée du Pilat »), Gradisca est le dernier grand succès du programme pommes de Gradilis Recherche. Issue de la génétique Fuji, de saveur douce, cette variété, particulièrement adaptée aux conditions climatiques du Sud Tyrol, sera développée en exclusivité par le groupe coopératif italien Melinda.